A l’écrit, à l’oral

L’outil que j’utilise au quotidien pour…

Savoir quoi répondre à l’objection  » C’est un peu trop cher pour mon budget « .



Mon anecdote

Il n’y pas si longtemps, j’ai été contactée en DM sur Insta par une entrepreneure qui m’écrit “ J’ai des appels. Mais j’ai du mal à vendre. Peux-tu m’aider ? ”

Avant de lui envoyer un lien pour réserver un appel diagnostic, je la redirige vers ma page de vente.

Les jours passent…. Et plus de nouvelles

J’ai pour principe de relancer une fois seulement les prospects. Ce que je fais. Et je reçois alors le message et l’objection “ Le flash coaching m’intéresse mais c’est un peu trop cher pour mon budget ”



Solution

Des objections de la part de vos clients, vous en aurez tout au long de votre parcours

  • “ Je vais y réfléchir “
  • “ Je vais essayer d’avancer tout seul d’abord “
  • “ En fait, je n’ai pas le temps pour me faire accompagner trois mois “
  • “ C’est trop cher “
  • “ Je vais en parler à ( mon conjoint, mon banquier etc…) 

J’ai appris sur le terrain à m’y préparer avec sérénité. Objecter, ce n’est pas remettre en cause votre valeur, ce que vous faîtes… Objecter pour votre prospect, c’est chercher à se sentir convaincu qu’il va acheter vos services pour les bonnes raisons.

Votre prospect ne demande qu’à être convaincu. Mais je sais que, parfois, votre client potentiel prend de la distance, ne répond pas aux messages. La solution que j’applique dans ces cas-là est de leur répondre avec douceur et empathie. Contrairement aux idées reçues, il existe une manière douce de relancer un prospect sans passer pour un vendeur aux abois et avec naturel.  



Process

Parce que je veux que vous vous sentiez serein face à un prospect qui ne se sent pas encore assez dans l’urgence d’acheter vos services, je vous partage le process que j’ai appliqué dans mon anecdote et au quotidien de tous les jours.  



Téléchargez l’outil que j’utilise en séance pour…

Répondre aux objections clients avec empathie et professionnalisme « .